Construction du robot

Construction du robot

L’usinage des pièces pour votre robot peut se faire de 3 manières différentes : l’usinage conventionnel (ou mécanique de précision), l’utilisation d’imprimantes 3D, et le recours à des entreprises spécialisées

  • L’usinage conventionnel se fait avec des machines disponibles aux particuliers, comme par exemple des fraiseuses, des CNC, ou des tours qui vous permettent d’usiner vos propres pièces en suivants vos propre plans. Ces machines nécessitent une excellente maîtrise avec la supervision obligatoire d’un adulte ayant de l’expérience dans l’usinage mécanique de précision. 
  • L’usinage peut également se faire avec une imprimante 3D (pour certaines pièces). Pour cela il suffit d’avoir une imprimante 3D ainsi que des connaissances basiques en CAO. Attention tout de même car les pièces imprimées en 3D sont assez fragiles. 
  • Enfin, avoir recours à une entreprise de découpe laser/eau et pliage de tôle est une excellente solution pour usiner des pièces de façon professionnelles et rapide. Cela nécessite de bonne connaissance en CAO et une bonne communication avec l’entreprise pour des questions de formats ou de tolérance des pièces. Les pièces de Robo’Lyon sont usinées par le partenaire Groupe Noel, entreprise qui fait de la découpe laser.

Robot pré-conceptualisé

Il est possible de commander la base pilotable, le moteur et l’électronique : parties homologues et nécessaires au robot afin de participer à la compétition. Tout cela est livré et il ne restera plus qu’à monter et coder le tout, ce qui est assez simple à faire.

  • Base pilotable : Andy Mark
  • Moteur : Vex Pro – Andy Mark
  • Electronique : Cross the road electronics

(voir Fournisseur de pièces FRC dans les ressources)

Matériaux à utiliser

  • Bois : peu coûteux et rapide
  • Aluminium/Acier : pour la découpe laser (usinage) et la mécanique générale
  • PVC/plastique : pour la CNC, l’usinage la mécanique générale et l’imprimante 3D
Les commentaires sont clos.